Institution Notre Dame - Saint Ferdinand
Chartres

Classe de seconde

La classe de seconde voit disparaître des matières obligatoires (éducation musicale, arts plastiques et technologie) et voit apparaître deux nouveautés. C’est une classe de transition, qui permet de se préparer au choix de la filière à partir de la première. Les nouveautés se situent principalement au niveau des enseignements d’exploration et des 2 heures d’accompagnement personnalisé.

L’accompagnement personnalisé  en seconde a pour but d’aider l’élève à s’adapter aux exigences du lycée. A l’Institution Notre Dame, il résulte d’un travail d’équipe interdisciplinaire (enseignants, documentalistes, directeur, animatrice en pastorale). En début d’année, l’accent est mis sur la méthodologie. Deux thèmes ont été privilégiés :

  • L’organisation du travail personnel
  • La prise de note

Dans un deuxième temps, un soutien est proposé en français, mathématiques ou anglais. Les élèves travaillent aussi le thème de l’orientation et de la connaissance de soi.

Vous trouverez ci-dessous un rapide descriptif des enseignements d’exploration. Le premier est nécessairement un enseignement d’économie alors que le choix du second est laissé à l’élève et à sa famille.

SES : Sciences Economiques et Sociales

Les sciences économiques et sociales en seconde permettent de découvrir l’éco- nomie et la sociologie. L’objectif est d’amener les élèves à se questionner sur des thèmes économiques parfois liés à l’actualité. La démarche permet aux élèves de réfléchir, de remettre en question leurs idées préconçues et de développer leur culture économique et leur esprit critique. Un des thèmes étudiés est : Ménages et consommation. (Exemple : Mode et publicité in uencent-ils les comportements des consommateurs ?)

PFEG : Principes Fondamentaux de l'Economie et de la Gestion

L’enseignement de PFEG permettra à l’élève :

  • De mieux comprendre son environnement économique et juridique et le fonction- nement d’une entreprise. Exemple : « Comment l’entreprise se lance-t-elle sur un nouveau marché ? » ou bien « Comment l’ouverture internationale in uence-t-elle le comportement de l’entreprise ? »
  • De s’interroger sur les grandes questions économiques et de mieux appréhender les nouvelles problématiques économiques, juridiques
    ou de gestion.

Littérature et société

L’Enseignement d’Exploration Littérature et Société en classe de 2nde est destiné à tous les élèves désireux d’acquérir une ouverture littéraire et culturelle par le biais d’activités pédagogiques très
interactives.

Encourager et développer le goût de la lecture et de l’écriture, décou- vrir l’actualité littéraire, les médias, rencontrer des professionnels de ce secteur d’activité, faire des liens avec l’art sous toutes ses formes sont autant de pistes exploitées.

En étroite collaboration avec le Centre de Documentation, de nombreuses activités et ateliers sont proposés par les enseignants de cette discipline (histoire-géo et documentation): exposés oraux sur l’histoire de l’écri- ture, atelier calligraphie avec un enlu- mineur professionnel, rencontre avec un écrivain, participation à la Semaine de la Presse, concours d’écriture de nouvelles sur le thème du « vampire ».

Littérature et sociétéLittérature et sociétéLittérature et société

Le Bal des vampires, de Roman Polanski, au Théâtre Mogador à Paris, offre une chorégraphie pleine d’énergie et des décors spectaculaires.

Crédits photo : Brinkhoff-Moegenburg

 

En 2015-2016, les élèves participent à un concours d’écriture d’articles de presse « Raconte-moi une entreprise et ses métiers » sous le parrai- nage de la Fondation Varenne et du MEDEF.

Dans le cadre de l’étude d’une œuvre, Mme MERCIER a choisi le thème de « l’écrivain et les grands débats de société » et un écrivain emblé- matique des progrès scienti ques et tech- niques du 19ème siècle: Jules VERNE, visionnaire, d’une société idéale dans une ville de l’an 2000 sera un tremplin pour une écriture d’in- vention sur la Ville du Futur en accord avec la nature. Ces productions donneront lieu à la création d’un recueil de nouvelles.

Méthodes et pratiques scientifiques de laboratoire

Dans le cadre de votre enseignement d’exploration avec les « Experts de l’IND », vous allez réaliser les di érents diagnostics physico-chimiques pratiqués sur les scènes de crime.
Il intègre plusieurs domaines : des sciences physiques et chimiques, mais aussi des mathématiques, de la biologie et de l’informatique.
Exemples de thèmes étudiés :

  • Révélation et identification d’empreintes digitales,
  • Analyses de boissons et identifications de produits chimiques,
  • Analyse et fabrication d’une douille,
  • Codages,
  • Recherche et identification de sang…

Il a pour objectifs de :

  • donner aux élèves le goût des sciences par le biais notamment de l’informatique et de l’expérimentation ;
  • développer leur autonomie et leurs capacités expérimentales ;
  • travailler la démarche scientifique, par la résolution de problèmes et la mise au point d’expériences et de mesures.

Biotechnologie

Activités biotechnologiques proposées

Le programme est construit autour de trois grands domaines d’activité :

  • Bio-industries : industries agro-alimentaires, pharmaceutiques, cosmétiques
  • Santé : diagnostic, traitement, prévention
  • Environnement : pollution, dépollution, amélioration de la production, contrôles de la qualité de l’eau, de l’air, du sol et des surfaces.

Cet enseignement d’exploration permet aux élèves de connaître les métiers des biotechnologies : technicien supérieur, ingénieur, chercheur en biologie (domaine médical, pharmaceutique, agroalimentaire, environnement…). Il donne à l’élève des éléments d’aide à la décision pour choisir une formation dans ces secteurs d’activités.

L’approche du domaine de la santé fait la spécificité de cet enseignement d’exploration (diagnostics, analyses médicales…permettant de pratiquer diverses activités comme des analyses de sang par exemple pour détecter certaines caractéristiques, certaines anomalies).

Il est possible de travailler aussi sur les méthodes d’évaluation de pollutions biologique, microbiologique et chimique ou encore les industries de fermentation (fabrication des fromages, des yaourts, de la bière…).

Tous ces domaines sont riches en activités possibles à réaliser avec les élèves pour leur donner le goût des sciences, les aider à acquérir des compétences (initiative, analyse, raisonnement, développement de l’autonomie, présentations écrites, orales…), et leur apprendre la démarche expérimentale.

Par exemple, nous avons travaillé sur la pollution biologique de l’eau et sur les méthodes d’évaluation de la pollution biologique et microbiologique d’une eau de rivière en prenant l’exemple de l’Eure, rivière qui coule au pied du Lycée. Les élèves peuvent alors effectuer leurs prélèvements d’échantillons, les étudier au laboratoire (études macroscopiques et microscopiques, déterminations des organismes et micro-organismes, fabrication de milieu de culture, mise en culture de bactéries ouvrant sur le contrôle microbiologique de l’eau, expérimentations assistées par ordinateur…).

Les élèves apprennent aussi à mesurer des paramètres physico-chimiques de l’eau, en collaboration avec un professeur de physique-chimie (mesure du PH, mise en évidence des nitrates, chlorures, …).

Sciences et laboratoire

L’objectif est d’aider les élèves à construire des compétences dont ils auront besoin tout au long de leur vie : dans leurs études, dans leur vie professionnelle, dans la société en développant leur aptitude à analyser des situations, à se poser des questions, à prendre des initiatives, à expérimenter. Au moins trois thèmes sont abordés dans l’année comme par exemple « les transformations culinaires » avec les aspects chimiques, biochimiques, physiques, biologiques (fabrication du yaourt, du caramel, du vin…).

Autre thème possible : la prévention des pollutions et des risques, les enjeux énergétiques…

Cet enseignement vise à susciter le goût de la recherche, à développer l’esprit d’innovation, la maîtrise des instruments et des techniques de laboratoire, l’exploitation des résultats, le travail en équipe, l’autonomie.

Exemple : dans le thème « utilisation des ressources de la nature », sont travaillées les « transformations culinaires » : transformations chimiques, biochimiques, physiques, biologiques par : la cuisson (exemple : du sucre au caramel ou la fabrication du pain), par la fermentation (exemple : du raisin au vin) ou autres. Le travail se fait par groupe. Les élèves cherchent les phénomènes pouvant avoir lieu, les causes, les transformations au niveau moléculaire ; ils imaginent et réalisent des expériences pour tester les hypothèses émises, planifient le travail. Le travail est ensuite présenté soit sous forme écrite (exposition) soit sous forme d’un exposé oral.

Sciences de l'ingénieur

L’enseignement d’exploration des sciences de l’ingénieur a pour objectif de faire découvrir les relations entre la société et les technologies.

Il aborde l’analyse de systèmes, l’ex- ploitation de modèles et l’initiation aux démarches de conception.
Il s’agit de montrer en quoi les solutions technologiques sont liées à l’environnement socio-économique, à l’état des sciences et des techniques et en privilégiant la prise en compte des perspectives apportées par le design de produit ou l’architecture.

Les domaines concernés sont ceux des produits manufacturés pluri-technologiques ou de l’habitat et des ouvrages.
Les activités permettent d’identi er les perspectives d’études supérieures à l’univer- sité et en écoles d’ingénieurs, et au-delà, de découvrir les domaines professionnels vers lesquels elles s’ouvrent.

Sciences de l'ingénieurSciences de l'ingénieurSciences de l'ingénieur

Informatique et sciences du numérique

A qui s’adresse l’ICN ?

Enseignement qui s’adresse à tous les élèves de seconde aimant l’informatique; souhaitant comprendre un peu mieux son fonctionnement et s’initier à la programmation.

Les objectifs de l’ICN :

  • une première approche de l’informatique : ses fondements, ses concepts, ses langages, ses dispositifs et ses productions ;
  • aborder la place de l’informatique et des applications du numérique dans la société

.

Activités des élèves :

  • Exemples : programmer des logiciels sous Androïd (et/ou avec python), créer de mini sites Internet, accéder à des machines distantes dans un réseau…
  • Exposés, mini-projets et activités expérimentales.

Volume horaire et effectif ?

Comme tous les autres enseignements d’exploration, 1 h 30/semaine, travail en binôme dans un groupe limité à 20 élèves environ, en salle informatique.
Aucun prérequis n’est nécessaire, il s’agit d’une initiation aux connaissances et modes de raisonnements de la science informatique.

Poursuite de l’enseignement possible :

Choix de l’option ICN en première littéraire (L) ou économique et sociale (ES), et en Terminale L/ES.
ou choix de la spécialité ISN (Informatique et Sciences du Numérique) en Terminale S.